Lumea Comfort, une épilation durable et indolore ?

L’épilation ? Une corvée, une perte de temps… Que dis-je ? Une horreur ! A moins d’assumer son côté pileux, il est nécessaire voire même vital de s’épiler pour beaucoup d’entre nous. La peau devient douce et belle, plus agréable à regarder et plus confortable. Mais alors quel est le problème ? En fait, il n’y en a pas un mais plutôt des tas… Déjà, il faut prendre du temps, de l’énergie, tenir face à la douleur et souvent investir pour y parvenir. Et si je te donnais l’espoir de diminuer ces contraintes pour un résultat encore plus efficace ?

Il existe différentes manières de retirer ses poils. Epilation à la cire, rasage, crème dépilatoire… Chacune se sert de celle qui l’handicape le moins. Ayant la peau claire et des poils assez foncés, je me sens beaucoup plus à mon aise une fois les indésirables disparus… J’ai donc cherché LA solution, pour m’en débarrasser une fois pour toute !

Je te présente mon nouveau jouet, à savoir le Lumea Comfort dont les mérites sont ventés chez Philips.

Lumea Comfort Philips

Le principe

La promesse d’une épilation semi-définitive. C’est une alternative entre l’épilation définitive qui s’effectue par des médecins ou des esthéticiennes qualifiés et une épilation classique soit à renouveler régulièrement. Les poils en phase de croissance absorbent la lumière pulsée émise. De cette façon, ils entrent en phase de repos et tombent entre les séances. Au fur et à mesure de son utilisation, l’appareil permet l’élimination progressive des poils qui s’amoindrissent et ne repoussent plus/peu.

La préparation

Il est conseillé de raser la zone souhaitée au préalable. Si tu es sceptique, il est possible d’utiliser le Lumea suite à une épilation à la cire. La peau ne doit pas être bronzée ou trop foncée, sinon l’appareil risque de refuser d’émettre son flash. Bien évidemment, il faut prendre en compte les instructions inscrites sur la notice avant de commencer. En ce qui concerne l’appareil, pas besoin de le charger, il est directement utilisable une fois branché -ce qui n’est pas négligeable si finalement on a le temps de faire sa séance alors que ce n’était pas prévu !-.

L’utilisation

Une fois l’appareil branché sur une prise de courant -le chargeur ainsi qu’un adaptateur sont fournis-, on appuie sur le bouton de démarrage et le voyant READY s’allume. La ventilation s’enclenche. Elle s’entend bien, on ne va pas se mentir, mais elle n’est pas particulièrement bruyante. Si le Lumea est utilisé pour la première fois, on réalise le test 24h au préalable qui consiste à évaluer jusqu’à quelle puissance de lumière émise tu peux l’utiliser en fonction de ta couleur de peau. Cela empêche aussi l’apparition des effets indésirables. On appuie sur le bouton de démarrage une nouvelle fois afin de régler l’intensité lumineuse qui s’échelonne de 1 à 5. Le voyant de chaque niveau s’allume en vert pour indiquer le réglage.

Lumea Comfort Philips tableauLe tableau se présente de cette façon. Il indique -à l’endroit des ronds verts sur l’image- à quelle intensité régler l’appareil. Ayant une peau dorée et des poils blonds foncés/châtains, mon test a été concluant jusqu’à 4 mais j’ai préféré commencé par l’intensité 3. Tu places l’appareil à la perpendiculaire de ta peau -le voyant READY clignote à intervalles lents- et tu appuies sur le bouton rose au dos. Il y a émission d’un flash. Deux techniques sont présentées : le « glisser/flasher » où tu maintiens le bouton enfoncé et tu fais circuler l’appareil le long de la zone à épiler pendant que les flashs sont émis et le « déplacer/flasher » où tu places plus précisément l’appareil avant d’appuyer une unique fois sur le bouton pour émettre le flash.

Alors, ça vaut le coup ?

Le temps le dira ! Pour l’instant, je suis très satisfaite. L’appareil produit de vrais flashs rouges -attention aux yeux- qui chauffent la peau mais sans la brûler ou la rendre douloureuse. La surface de contact est précise. Les séances s’effectuent en un temps record -j’ai mis à peine 30min au total-, sans rendez-vous et sans se déplacer -donc pas de temps de trajet- ! La notice est bien faite et illustrée, ce qui est plutôt rassurant quand on ne connaît pas l’appareil.Le packaging est attirant, vraiment esthétique. Une trousse pour ranger le matériel est fournie et permet de bien protéger le Lumea.

Des points faibles ?

Son prix. C’est un investissement. Mais il me paraît très vite amorti sur le long terme.

Attention, il ne s’utilise pas dans une pièce trop lumineuse. Pour la petite anecdote, j’ai commencé à l’utiliser et il marchait très bien. A environ dix minutes suivant le début de la séance, il refuse d’émettre des flashs et le voyant clignote rapidement indiquant que ma peau est trop foncée pour utiliser le Lumea. Gros doute. Premièrement, parce qu’il fonctionnait la minute d’avant. Deuxièmement, parce que je ne suis pas bronzée. Troisièmement, parce que je n’est pas la peau assez foncée -même avec un bronzage au maximum- pour que le voyant lumineux détecte une pigmentation trop supérieure… Je mène ma petite enquête sur internet et je vois que l’appareil ne s’utilise pas en extérieur. Et là, révélation ! Je ferme un volet -deux fenêtres dans une pièce claire et exposée = trop de lumière- et l’appareil fonctionne à nouveau. Magie…

Au final, j’ai pu effectuer ma séance sans encombres et ma peau n’est pas devenue cramoisie. A voir sur le long terme, mais si ça fonctionne aussi efficacement que je l’ai entendu/vu/lu… c’est un miracle !

Je posterais sûrement d’autres articles sur le Lumea Comfort pour que tu puisses suivre ma progression et te faire un avis sur le sujet ! N’hésites pas à poser tes questions dans les commentaires.

Publicités

2 commentaires sur « Lumea Comfort, une épilation durable et indolore ? »

  1. Coucou,
    Merci pour ton article très sympa, j’ai utilisé ce Lumea pendant au moins 10 séances déjà (uniquement sur les jambes) et j’avoue que j’ai remarqué que sur certaines zones mes poils ne poussent plus, surtout autour des chevilles, et pour le reste, j’ai beaucoup moins de poils. En revanche ils ne sont pas plus fins étant donné qu’il faut raser entre les séances. Pour l’instant je suis plutot contente, mais j’avoiue que c’est vraiment que sur le long terme qu’on peut juger du résultat 🙂
    Bisous

    J'aime

    1. Coucou Isabel. Ravie de savoir que tu approuves ce modèle, ça confirme que mon investissement n’est pas vain 😉 J’attends avec impatience de voir les effets ! Merci pour ton message qui m’a fait plaisir, bisous ♡

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s